Amis lecteurs, j'aimerais vous parler aujourd'hui d'un nouveau magazine de pâtisserie !

En fait, "Fou de pâtisserie" il n'est pas si "nouveau" que ça, car le 1er numéro est sorti en septembre 2013 ! Il ressemblait à ça:

sans-titre

C'est un bimensuel entièrement dédié à l'univers de la pâtisserie et le dernier numéro, le n°6, est sorti vendredi 4 juillet ! Le voici:

FDP-6

Vous pourrez encore le trouver chez votre marchand de journaux...

Je crois que j'ai découvert l'existence du magazine grâce à un blog de cuisine, mais je ne sais plus lequel...! En vraie passionnée de pâtisserie et curieuse de découvrir une nouveauté, je l'ai acheté après l'avoir rapidement feuilleté, en me disant que je ne le rachèterai pas s'il ne me plaisait pas. Eh bien, après 6 numéros, je suis toujours fan, j'aime toujours autant me précipiter le jour J chez mon marchand de journaux pour voir s'il l'a déjà reçu... Et quand je ne le trouve pas dans les rayons, je deviens comme une mouche un jour d'orage, je ne tiens pas en place et j'y retourne le lendemain et les jours suivants tant que je ne l'ai pas trouvé !!! Je guette même quelques jours avant la page Facebook du magazine pour connaître la date de sortie ainsi que la couverture du prochain numéro !

Vous aurez donc compris que j'aime beaucoup ce magazine que je trouve très différent - et donc infiniment plus intéressant à mon goût - de la floppée des autres magazines culinaires, la pâtisserie en tête. Il y en a maintenant tellement de sortes que c'en est dommage. Plutôt que de proposer quelques magazines spécialisés dans le domaine et bien ciblés, chaque "marque" propose le sien !

Maintenant, j'aimerais vous expliquer pourquoi j'aime autant ce magazine... J'aime les photos, les idées et les recettes mais pas que...

- la qualité du contenu

En dehors des articles sur l'actualité de tel ou tel chef, les nouveaux produits/ustensiles/décos/indispensables des pâtissiers qui ont leur place dans le magazine, même si ça se discute, on vous propose des recettes de chef ! Des vraies ! Autrement dit, elles sont assez voire très difficiles, ce qui peut en rebuter certains, mais c'est là l'intérêt. Elles comportent souvent une longue liste d'ingrédients, alors que nous sommes habitués à des recettes avec une dizaine maximum ! 

 

- la grande qualité et le grand intérêt des recettes proposées

Chaque recette est très bien détaillée, bien expliquée - on pourrait regretter le manque d'images pas à pas, mais dans ce cas, il faudrait doubler la taille du magazine ! - et vous savez de toute manière que, si vous vous lancez dans la recette, le résultat ne sera jamais identique au chef qui l'a inventée. Vous n'avez pas toujours l'ingrédient exact ou l'ustensile demandé... Ce n'est pas grave, improvisez ! Le but n'est pas de proposer des recettes faciles, il y a d'autres magazines pour cela, mais des recettes de professionnels... Et puis, quand vous présentez votre dessert de chef à votre famille ou à vos amis, regardez leur tête ! Ils sont très admiratifs, ça fait grand plaisir et ça compense les 6 heures passées en cuisine... ;)

 

- les différentes leçons pas à pas ou la "masterclass"

Vous retrouvez plusieurs recettes filmées étape par étape, ce qui vous permet de suivre l'avancée de la recette en ayant l'image à côté. C'est beaucoup plus facile évidemment. J'avoue que je ne pourrais jamais acheter un livre de cuisine ou de pâtisserie sans un minimum d'images. Parfois, une image explique mieux que des mots... La "masterclass" - le nouveau mot à la mode - permet donc de voir chaque étape du dessert. Dans le n°6, c'est "Initiales CD", la tarte aux myrtilles de Claire Damon que l'on vous fait découvrir. 

 

- le cahier technique: glossaire et fiches pro

A la fin du magazine, vous avez un lexique des différents termes employés en pâtisserie sur une double page. Et puis, quelques fiches pro correspondant au CAP pâtisserie que je trouve extrêmement utiles. Par ex: on vous présente comment réussir le dacquois et la meringue dans le n°6 avec une application directe, ici le succès. (Je vous en reparlerai quand j'aurais testé cette recette, c'est un de mes desserts fétiches...)

 

- le dessert traditionnel...et ses variantes modernes

Chaque magazine consacre une double page à l'histoire d'un dessert traditionnel: parmi ceux déjà présentés, il y a eu le saint-honoré (n°1), le mont-blanc (n°2, ci-dessous), le paris-brest (n°3), l'opéra (n°4), le fraisier (n°5). Dans le n°6, vous découvrirez le vacherin. On vous raconte l'histoire de ces desserts traditionnels très célèbres et on les décortique sous vos yeux... Petit bémol, dommage que la photo ne soit pas en couleur... Ensuite, on vous propose la recette originale et d'autres versions "revisitées" - un autre mot à la mode - par des chefs d'aujourd'hui. 

sans-titre2

 

- la très belle qualité des photos

ça compte beaucoup ! Les photos sont très réussies au point de vouloir les manger...

 

- la rencontre avec les chefs

Grâce à ce magazine, on apprend à connaître d'autres chefs, déjà reconnus dans la profession, mais que le grand public ne connait pas encore, car ils sont moins médiatisés que les autres... On découvre donc leur parcours biographique ainsi que quelques desserts qu'ils ont inventés et qui sont devenus leur marque de fabrique...

 

- le fruit de saison 

Chaque numéro met un fruit en lumière et c'est important. Dans le n°6, vous découvrirez la pêche, son origine, ses variétés et ses vertus ainsi que quelques recettes autour de ce fruit du soleil... Dans le n°5, c'était la fraise qui était mise à l'honneur :

FDP-5_FB_Couv

 

- la partie cahier recettes

C'est évidemment le point culminant du magazine: proposer toutes les recettes détaillées des desserts vus dans le magazine. A noter le n°4 entièrement consacré au chocolat :

FDP_204-COUV_20BAT_20BD

 

- la couverture

Je rajoute ce point, car il me semble qu'un magazine culinaire se lit avant tout avec les yeux. Si l'on est attiré par la photo de couverture, on aura certainement plus envie d'acheter le magazine... Elles sont toutes irrésistibles, regardez par exemple celle du n°3 avec le délicieux paris-brest de Philippe Conticini :

FDP_203_20couv

 

Voilà, je crois que je vous ai tout dit au sujet de "Fou de pâtisserie": c'est un très beau magazine consacré à la pâtisserie des chefs, qui souhaitent vous faire découvrir leurs desserts et vous montrent comment faire. 

Chaque numéro est vendu au prix de 5€ (franchement le prix est correct au vu de la qualité du contenu) et vous pouvez vous abonner pour 29,90€ en vous rendant sur le site du magazine  ou en cliquant sur ce lien pour connaître tous les détails. J'hésite beaucoup, car j'aimerais bien le faire...mais j'aime encore plus aller le chercher moi-même le jour J, vous l'avez compris ! Tant que je serais en France, je crois que continuerai à l'acheter à chaque numéro.

Bonne lecture !