Amis visiteurs, bonjour !

Je publie ce billet volontairement aujourd'hui au lieu de samedi, mais cela ne signifie pas qu'il n'y aura pas de billet samedi !!

En fait, je voulais vous encourager à aller voir la magnifique exposition du Palais Galliera sur la Mode des années 50.

imagesCA0WJBN3

(Source sur ce site)

imagesCA88LSS8

La quintessence du style années 50 représenté par la taille de guêpe (source sur ce site)

"Guêpières, jupons, jupes à corolle, escarpins pointus, imprimés fleuris ou rayés de couleurs vives, tailleurs à jupe « crayon » et taille de guêpe, robes bustiers-fourreaux, robes de cocktail, broderies rocailles de cristaux : telle est la couture des années 1950. À la même époque, une mode décontractée – pulls moulants, pantalon corsaires et jeans – est portée par la génération du baby-boom." Extrait du site du Musée.

Ce sont les derniers jours !!! L'expo femera ses portes le dimanche 2 novembre.  

L'expo permet de retracer à travers une centaine de robes et accessoires griffés l'évolution de la silhouette féminine entre 1947 et 1957, soit entre la naissance du "New look" et la disparition de Christian Dior (et l'avènement d'Yves Saint Laurent). Vous retrouverez des maisons célèbres (Christian Dior, Pierre Balmain, Elsa Schiaparelli, Balenciaga, Chanel, Pierre Cardin, Jacques Heim, Lanvin...) et d'autres moins connues (Jacques Fath, Carven, Mme Grès...) dont certaines sont tombées dans l'oubli. 

J'ai eu la possibilité d'y aller il y a quelques semaines et j'ai été enchantée ! Bien sûr, il faut aimer le style années 50 d'une manière générale, taille marquée et jupe ample, mais je n'ai pas aimé toutes les pièces présentées. Certaines m'ont semblé très datées, alors que d'autres passeraient très bien aujourd'hui.

Malheureusement les photos sont interdites dans l'exposition, mais je voudrais vous parler de quelques modèles qui m'ont particulièrement plue, pour lesquels j'ai cherché des photos disponibles sur internet.

110290-exposition-annees-50-au-musee-galliera

 

 

Une mention toute particulière à la spectaculaire robe de bal bustier en tulle gris de Christian Dior. Il reste de loin mon couturier préféré. J'aime beaucoup ces robes légères et vaporeuses qui tournent, tournent, tournent... J'aurais bien aimé l'essayer !

Robe bustier Christian Dior en tulle gris et en 2 parties.

(source ici)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

annees50_galliera-6766_0

 

 

dsc08085Un grand grand bravo à la robe de cocktail noire dont le nom du couturier m'échappe.

Elle est toute simple mais très très réussie. Très élégante, elle a un superbe tombé.

Vous pouvez la voir sur cette photo à droite, tout près du cadre 

(source sur ce site).

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai particulièrement aimé une paire très élégante d'escarpins noirs, signée André Perugia.

Présentée dans la première vitrine, elle est toute simple, mais on remarque les jolies et fines arabesques dorées sur tout le bord extérieur de la chaussure. Sobre et beau.

Vous pouvez la voir dans la vitrine à gauche.

(source sur ce site )

imagesCA3SJ9BU   

 

 A l'époque, les femmes portaient des chapeaux. C'était même un élément très important de leur tenue. Il y en a de magnifiques dans l'exposition.

Je pense à un modèle en particulier présent dans la salle des robes du soir. Il est tout simple, mais très élégant, noir avec une voilette et de longues plumes sombres. J'ai oublié le nom de la modiste.

Vous pouvez peut-être l'apercevoir au centre de la vitrine, au fond. C'est celui dont les plumes partent artistiquement vers la gauche...

(source sur ce site)

 

 

 

Voici ma petite sélection. J'ai eu d'autres coups de coeur, mais impossible de trouver des images...

Parmi toutes les pièces de collection présentées dans l'expo, j'ai particulièrement admiré les robes de cocktail. Elles ont quasiment disparu aujourd'hui et c'est dommage, car elles mettaient la silhouette en valeur grâce à une jupe ample, une taille marquée et un joli décolleté.

Tailleurs, robes de jour, robes de cocktail, robes du soir, chapeaux, sacs (minaudières), chaussures, gants, lingerie et maillots de bain... Voilà tout ce que vous pourrez admirer au Palais Galliera jusqu'à dimanche. Un seul regret, il n'y a pas de robes de mariée...    

Pour plus d'infos, rendez-vous sur le site du Palais Galliera. Il a été restauré et le bâtiment est splendide. S'il fait beau, vous pouvez en profiter pour déjeuner dans le parc, sur un banc ou directement sur l'herbe. C'est très agréable. Allez-y le mercredi, par exemple, vous pourrez faire vos courses au marché en face ! 

Palais Galliera
10, Avenue Pierre-1er-de-Serbie, 75016

Mardi – dimanche de 10h à 18h
Jeudi jusqu’à 21h
Tel : 01 56 52 86 00
M° Alma-Marceau, Iéna (9), Boissière (6)
Plein Tarif  : 8 € – Tarif réduit : 6 € (+ de 60 ans)
Tarif réduit (- de 26 ans) : 4 €
Gratuit : moins de 13 ans